La Galerie SATELLITE a été fondée en avril 1992 par Marie Kawazu et Bruno Maisons, c'est une galerie d'art contemporain;  située en face du gymnase Japy,  ouverte du mardi au samedi de 13h30 à 19h.   Elle est constituée de deux espaces , l'un consacré aux artistes européens, l'autre aux artistes japonais.

SATELLITE.FR

 SATELLITE.Japon






SEVERO

 

Vernissage mardi 15 mai

Exposition jusqu'au 26 mai

 

SATELLITE


Akiko Okano

 

Vernissage mardi 15 mai

Exposition jusqu'au 28 mai

 

SATELLITE bis

 



Femmes provocatrices

communiqué de presse

Denise Aubertin, Sarah Cassenti, Chantalpetit, Charlotte Dreyfus, Maria Faustino, Esther Ferrer, Marie Kawazu, Yayoi Kusama, ORLAN, Ria Paquée, Piet.sO, Dorothée Selz, Teresa Wennberg

 

Soit une exposition de femmes artistes, avec 1 seul homme, Charles Dreyfus, en inversion de la proportion habituelle. Parmi elles citons, par ordre alphabétique, Chantalpetit, qui vient de co-organiser l’exposition Roman Cieslewicz au Musée des Arts Décoratifs, a réagi à la destruction de Palmyre par des œuvres fragiles en sel de l’Himalaya, Esther Ferrer du groupe ZAJ et dernière survivante de ce groupe après la mort récente de Juan Hidalgo, qui vient d’avoir une importante exposition à la Reina Sofia à Madrid sous le titre « Todas las variaciones son validas, incluida esta » avec un très intéressant catalogue de 376 pages et à laquelle un numéro de la revue « Doc(k)s » consacre tout un dossier, ORLAN qui participe actuellement à l’exposition « Artistes & Robots » au Grand Palais par un Orlanoïde, un robot d’elle-même, seule artiste à le faire, et qui sort un livre sur cette œuvre, après avoir participé au numéro de la revue “Inter” n°128 sur le thème « Techno-corps et Cyber milieux » avec d’autres artistes comme Stelarc ou Eduardo Kac, Piet.sO qui montre une boîte à couture abandonnée dans un hôtel d’Auvergne, Dorothée Selz qui s’inspire d’une estampe érotique du 18esiècle et qui participe actuellement à la grande exposition « L’Aventure de la  couleur » à Pompidou-Metz en compagnie de Miralda, Teresa Wennberg, artiste suédoise, qui a été une des pionnière de l’art vidéo et qui a travaillé avec Vasulka. D’autres artistes viennent plus spécifiquement de la performance, comme Ria Pacquée qui montre une vidéo, Marie Kawazu, qui expose des photos d’actions, Sarah Cassenti du groupe des « Idiotes » avec Hélène Defilippi qui montre des objets fétichistes et qui va avoir en juin une grande installation au Générateur à Gentilly ou Maria Faustino qui développe une recherche « arthochorégraphique ». Denise Aubertin participe par des livres cuits et Kusama par des photos de son atelier à New York.

 Du 30 mai 23 juin 2018

galerie Satellite, 7 rue François-de-Neufchâteau, 75011 Paris

01 43 79 80 20

site : https://galeriesatellite.jimdo.com

M° Charonne